Skip to main content

Service Commun de la Documentation

Bibliothèque numérique patrimoniale

À propos de cette collection

Le fonds ancien de musicologie de l'Université de Strasbourg trouve son origine dans la bibliothèque de l'Akademischer Gesang-Verein zu Strassburg, société chorale d'étudiants fondée en 1875 par Gustav Jacobsthal (1845-1912). Ce dernier devint en 1897 le premier titulaire de la chaire de musicologie de Strasbourg.


Formé de deux ensembles, des compositions pour chœurs d'hommes et des traités historiques et scientifiques, le fonds originel de la bibliothèque s'enrichit par la suite grâce aux acquisitions opérées par Friedrich Ludwig (1872-1930), le successeur de Jacobsthal à la chaire de musicologie en 1905, et surtout par le versement de la collection privée de Jacobsthal au lendemain de sa mort en 1912. Des apports ultérieurs intervinrent encore durant l'entre-deux-guerres sous l'égide de Théodore Gérold (1866-1956) qui dirigea l'Institut de musicologie de 1919 à 1936.


Le fonds ancien antérieur à 1918 est composé d'environ 1300 ouvrages et de 805 partitions. La collection d'ouvrages est particulièrement bien pourvue en traités historiques et théoriques relatifs aux musiques médiévale et religieuse, longtemps domaines d'excellence de la musicologie strasbourgeoise. Un ensemble d'ouvrages théoriques - traités sur le chant ecclésiastique, cours de contrepoint, réflexions pratiques, traités d'instrumentation - allemands, français et italiens constitue par ailleurs une source de premier ordre pour l'histoire de l'enseignement musical depuis le XVIIè siècle.


Le fonds ancien de partitions comprend quant à lui quelques ensembles remarquables dont 27 manuscrits musicaux de compositeurs nés avant 1771 et 468 imprimés anciens de musique polyphonique des XVIè, XVIIè et XVIIIè siècles couvrant la musique française, allemande, anglaise et italienne.


Le corpus de documents numérisés propose actuellement 56 volumes de traités et de partitions représentatifs de la richesse de la collection. À noter par exemple la reproduction numérique de la partition manuscrite de l'opéra en trois actes de 1749 Coriolano tragedia per musica du compositeur allemand Carl Heinrich Graun.

 
Ajouter ou retirer les collections à consulter lors de la recherche
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
 
OK